Théières japonaises

La théière en fonte, connue au Japon sous le nom de tetsubin, n'est pas seulement un morceau de cérémonie du thé, mais aussi un ustensile de cuisine extrêmement attrayant.

Tetsubin la théière spéciale :la théière en fonte japonaise attire toujours le regard. Il y a tellement de tailles, de formes et de motifs différents de tetsubin que certaines personnes sont devenues des collectionneurs passionnés de ces merveilleux objets. Une soirée de thé japonais vraiment élégante est impensable sans la présence d'une théière en fonte.La théière en fonte du Japon offre également quelques avantages pratiques par rapport aux autres théières. Une fois chauffé, une théière tetsubin maintient la température de l'eau beaucoup plus longtemps. Même à l'heure du thé, il n'est pas nécessaire d'interrompre constamment la conversation pour ajouter de l'eau.Si la théière est en fonte, la chaleur est répartie uniformément pendant le chauffage. Ceci permet d'économiser de l'énergie et permet une préparation spéciale de votre thé.

Utilisation lors de la cérémonie japonaise du thé

Le récipient traditionnel pour chauffer l'eau lors de la cérémonie japonaise du thé est le Kama, une bouilloire en fonte qui est chauffée sur une cheminée. Un kama se distingue d'une théière japonaise principalement par sa forme et sa taille. Alors que la tetsubin a une poignée de transport et un bec verseur (bec) avec lequel l'eau peut être versée directement du pot, le Kama plus lourd utilise une louche (Hishaku) pour verser l'eau dans les bols de thé appropriés.Cependant, il arrive aussi que le Kama soit remplacé par une théière en fonte.Ryakubon, est une forme simplifiée de cérémonie du thé qui se fait avec moins d'ustensiles de thé (Dogu). C'est souvent la première forme qu'un étudiant apprend lors d'une cérémonie de thé en plein air.
Lors de la livraison de nourriture (Kaiseki) et de thé avant la cérémonie proprement dite.La tetsubin, parmi d'autres ustensiles spéciaux pour les cérémonies du thé, sont également présentés aux invités afin qu'ils puissent admirer leur beauté.

Pour tous les débutants dans l'art du thé, une théière japonaise est tout aussi recommandable, que pour tous ceux qui recherchent des accessoires pour le thé aux applications variées.

Origine de la théière japonaise

L'origine exacte de la théière en fonte, au Japon, ne peut plus être complètement reconstituée aujourd'hui. On pense que sa distribution a commencé avec le succès du thé vert à feuilles vertes au 17 ème siècle. À cette époque, les feuilles de thé chinoises sont arrivées au Japon et une sorte de contre-mode à la cérémonie officielle du thé a été établie, dans laquelle le thé vert sencha était versé sous forme de feuilles. Cette forme simple de dégustation du thé a entraîné une demande accrue de théières adaptées. Les théières en fonte se sont avérées particulièrement avantageuses et ont remplacé les anciens modèles en cuivre yakkan.

Au 18e siècle au plus tard, la tetsubin était devenue une norme fixe dans de nombreux foyers et les fabricants commencèrent à concevoir des modèles et des reliefs toujours plus élaborés afin de créer de nouvelles incitations à l'achat pour leurs clients. Pour se distinguer des autres, de nombreux amateurs de thé ont acquis des modèles particulièrement chers qu'ils ont présentés à leurs amis et invités lors d'un thé comme symbole de statut.
C'est à cette époque qu'est née la variété des formes, qui rend encore aujourd'hui les théières japonaises uniques et demandées dans le monde entier comme œuvres d'art.

Nous vous offrons un grand choix de théières en fonte du Japon. Presque chaque théière japonaise est émaillée à l'intérieur, ce qui garantit une dégustation de thé sans aucune altération du goût du fer. Laissez-vous convaincre par la qualité et la variété des théières japonaises en fonte et devenez l'heureux propriétaire d'un chef-d'œuvre de l'artisanat japonais.